Quel plan d’action pour une baisse des émissions absolues de CO2 eq. ?

Notre plan d'action pour réduire les émissions absolues de carbone

DECATHLON s'engage à réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble de la chaîne de valeur d'ici à 2050.

Selon les rapports du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C, atteindre la neutralité carbone dès le milieu du 21ᵉ siècle est essentiel. Cet objectif est défini dans l'Accord de Paris signé par 195 pays. C’est dans ce contexte mondial que Decathlon met en place une stratégie climatique.

Les objectifs de DECATHLON en matière de développement durable

Objectif global net-zéro
DECATHLON s'engage à atteindre Net Zero en 2050.
(Ce qui signifie que les émissions de gaz à effet de serre sont réduites à un niveau aussi proche que possible de zéro, les émissions restantes présentes dans l’atmosphère étant réabsorbées, par les océans et les forêts par exemple. Précisément, pour DECATHLON, lorsque nous employons le terme Net Zero selon SBTi, nous voulons dire que nous visons -90 % d'émissions absolues avec une neutralisation des émissions résiduelles pour contribuer à la neutralité carbone mondiale.)

Objectifs à court terme
: DECATHLON s'engage à réduire les émissions absolues de GES des scopes 1 et 2 de 42 % d'ici à 2030 par rapport à l'année de référence 2021. DECATHLON s'engage également à réduire les émissions absolues de GES de type 3 de 42 % dans le même délai.

Objectifs à long terme
: DECATHLON s'engage à réduire les émissions absolues de GES des scopes 1 et 2 de 90 % d'ici à 2050 par rapport à l'année de référence 2021. DECATHLON s'engage par ailleurs à réduire les émissions absolues de GES de scope 3 de 90 % dans le même délai.

Passer de notre précédent engagement de réduction de l'intensité économique (-53% CO2eq./€ en 2026 vs 2016) à une réduction des émissions absolues d'équivalent CO2 est une avancée majeure dans notre stratégie climatique. Pourquoi parler de CO2 absolu ? Parce que la réduction de notre intensité carbone ne signifie pas nécessairement que nous émettons moins de gaz à effet de serre, et qu'il semblait donc essentiel de prendre des engagements en termes de réduction des émissions absolues.

Première étape : réduire de 20 % d'ici 2026 par rapport à 2021

Nous avons choisi cette année de référence parce qu'en 2021 nous avons obtenu des mesures d’émissions carbone fiables et précises sur l’ensemble des scopes 1, 2 et 3.

La réduction de 20 % de nos émissions absolues de CO2 eq. en cinq ans ne constitue pas une fin en soi. Il s’agit d’un point de passage dans notre feuille de route visant une réduction de 42 % en 2030 pour contribuer à l’ambition mondiale de neutralité carbone à l’horizon 2050.

Cet objectif s'accompagne d'un plan d'action stratégique, permettant d’avancer de façon réaliste vers cet objectif.
Ce dernier a été approuvé par SBTi en mars 2024.

Scope 1, 2 et 3 : qu’est-ce que c’est ?

Pour réaliser un bilan GES, les entreprises doivent analyser les émissions de GES émanant de leur périmètre d'activité et de celui de tiers. Les périmètres dans lesquels les émissions de GES sont analysées sont appelés scopes. Trois grandes familles de périmètre sont distinguées : le scope 1, 2 et 3.

Le scope 1 : Les émissions directes (par ex. : la combustion du gaz dans les chaudières des magasins)
Le scope 2 : Les émissions indirectes liées à la consommation d’électricité
Le scope 3 : Les autres émissions indirectes de la chaîne de valeur (fabrication des produits, transport des produits, déplacement des collaborateurs, etc.)

Quel plan d’action pour une baisse des émissions absolues de CO2 eq. ?

Un objectif validé par SBTi

L'initiative Science Based Target  (SBTi) soumet aux entreprises une voie clairement définie pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), contribuant ainsi à prévenir les effets du changement climatique et à préparer la croissance des entreprises pour l'avenir.

Les objectifs sont considérés comme "fondés sur la science" s'ils sont conformes à ce que la science climatique la plus récente juge nécessaire pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris, à savoir limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels.

Cette initiative est le fruit d'un partenariat entre le CDP, le Pacte mondial des Nations unies, le World Resources Institute (WRI) et le World Wide Fund for Nature (WWF).

Quel plan d’action pour une baisse des émissions absolues de CO2 eq. ?

Comment mesure-t-on notre empreinte carbone ?

En tant que concepteurs et distributeurs de produits, nous extrayons des matières premières, transformons ces matières en composants et produits que nous transportons, stockons et vendons. Ces produits sont utilisés et finissent éventuellement par être jetés. C’est ce que nous appelons le cycle de vie des produits. Nous prenons en compte les activités sur l’ensemble de notre chaîne de valeur pour mesurer nos émissions (scopes 1, 2 et 3) .

Nous utilisons le GHG protocol comme norme pour le calcul de notre empreinte carbone. Ce dernier définit les scopes et les catégories et aide à améliorer la répartition des responsabilités au sein de Decathlon. Le protocole GHG constitue l'une des normes les plus reconnues au niveau international et est compatible avec de nombreux cadres de reporting.

Les principaux leviers de réduction

DECATHLON organise son plan d’action de réduction de gaz à effets de serre autour de 4 leviers principaux :

- Décarboner nos activités en se concentrant notamment sur les plus émissives de Decathlon, à savoir la production de nos produits, l’exploitation de nos sites et les transports.

- Optimiser notre offre de services et de produits en concevant des produits qui durent dans le temps

- Faire passer les modèles d’affaire circulaires à grande échelle

- Influencer notre écosystème grâce à notre capacité de plaidoyer et de mobiliser

Quels sont nos champs d’action pour répondre à ces ambitions climatiques ?

78%* de l’impact de DECATHLON est lié à la production, manufacture et utilisation de nos produits. L’utilisation de matière et les procédés de transformation de celles-ci sont les phases les plus impactantes sur lesquelles DECATHLON se penchent en priorité.
*au 31.12.2022

Matières premières

- Investir dans des matières premières plus durables, car elles ont un potentiel élevé de réduction des émissions de CO2, en particulier dans les secteurs du métal, du textile et de la chaussure
- Concevoir avec moins de matières premières (ex : optimisation fonctionnelle et technique)
- Préférer des matières premières moins émettrices de GES (ex : bois plutôt que métal)
- Augmenter la part recyclée des matières premières composant nos produits (jusqu'au maximum technique, donc sans jamais faire de compromis sur la qualité des produits)
- Privilégier les matières premières recyclables en fin de vie

Réduire la consommation d'énergie dans la production et l'impact carbone du mix énergétique des fournisseurs

- Collaborer avec les fournisseurs pour plus d’efficience énergétique.
- Concevoir des produits nécessitant moins d'étapes de transformation (par exemple : forme plus simple, analyse fonctionnelle).
- Privilégier des procédés moins consommateurs d'énergie (ex : innovations dans nos méthodes de teintures).
- S’assurer d’une transition vers des mix énergétiques moins carbonés en éliminant toute utilisation du charbon et utilisant des énergies renouvelables.

Transport des produits

- Optimiser les opérations logistiques en amont (réduire les km parcourus par produit)
- Collaborer avec les fournisseurs de transport internationaux pour utiliser des carburants moins carbonés.
- Collaborer avec les fournisseurs de transport en aval pour développer des solutions moins émettrices de gaz à effets de serre.

Les sites DECATHLON

- Énergies d'origine renouvelable et stratégies d'efficacité énergétique.
- Privilégier la réhabilitation de bâtiments existants aux nouvelles constructions pour de nouveaux magasins.

Expérimenter un pivot de modèle économique

- Concevoir des produits durables, réparables et enfin recyclables, pertinents pour la location et la seconde vie.
- Développer notre offre de seconde vie, de location et de réparation.

Influencer le système

- Former les coéquipier•es aux enjeux environnementaux (par exemple via Les fresques du climat) pour les impliquer dans la transition environnementale.
- Encourager les mobilités douces auprès des client•es et coéquipier•es.
- Sensibiliser et accompagner les clients vers une consommation plus éclairée.
- Participer à des initiatives internationales (ex : tous les sites Decathlon dans le monde sont encouragés à organiser des évènements de sensibilisation environnementale comme le World Clean Up Day).

Pour en savoir plus sur DECATHLON

Nos enjeux

Nos enjeux

Climat, biodiversité, pollution plastique dans les océans... Comment ces enjeux sont-ils traités chez DECATHLON ?

Usine de production travailleurs

La production et la fabrication des produits Decathlon

Les sujets liés à la production soulèvent beaucoup de questions et c'est bien normal : nous vous révélons tout ici.

Photo de l'océan

Mener des audits environnementaux - Le système d'audit de DECATHLON

Pourquoi effectuer des audits sur les normes environnementales ? Chez quel type de fournisseurs sont réalisés les audits environnementaux ?

L’index de réparabilité chez Decathlon

L’index de réparabilité chez Decathlon

L’index de réparabilité chez DECATHLON, c’est une histoire qui démarre en 2020. Pourquoi ? Comment ? Avec quelle méthodologie ? Explications.