Unselected
Photo de femmes jouant au hockey sur gazon

DECATHLON rejoint le Green Consumption Pledge de l’Union européenne

Ce pledge est une nouvelle initiative qui vise à encourager des modes de consommation plus responsables.

Unselected

Rendre le plaisir et les bienfaits du sport accessibles au plus grand nombre, telle est la mission de l'entreprise depuis 1976. En tant que concepteur, fabricant et détaillant mondial, DECATHLON est pleinement conscient de sa responsabilité sociale et environnementale.

Chaque jour, nous observons et écoutons nos utilisateurs, nous concevons des produits, nous testons, nous fabriquons, nous vendons mais nous créons aussi des déchets, nous utilisons les ressources de la planète, nous sommes responsables des produits qui voyagent sur de longues distances, nous utilisons de l'énergie : nous avons un impact... alors, nous agissons.

Unselected

Chez Decathlon, nous aspirons à une croissance responsable qui bénéficie à la fois aux personnes et à la planète. Agir dans le cadre d'une économie régénératrice fait partie de notre vision de l'entreprise et notre plan de transition 2016-2026 reflète cet engagement. Nous partageons les objectifs du Green Deal et soutenons pleinement la Commission européenne dans sa volonté de proposer des solutions pour que les produits vendus sur le marché européen adhèrent à des critères de durabilité de plus en plus rigoureux. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous impliquer dans l'engagement de "consommation verte".

Unselected

Engagement n° 1 - Empreinte carbone de l'entreprise

Nous travaillons actuellement le protocole GHG. Nous nous engageons à étudier d'ici à 2023 la convergence de la mesure actuelle de notre empreinte carbone avec la méthodologie OEF (Organisation Environmental Footprint) pour évaluer nos impacts environnementaux.

Nous travaillons actuellement à l'écriture d'une stratégie climat et d'une trajectoire CO2eq compatibles avec les Accords de Paris (limitation de l'élévation de la température à +1,5°C) sur la base du Net Zero Standard proposé par l'initiative Science Based Target (SBT).

Dans le cadre de cette contribution à l'objectif de neutralité carbone mondiale défini par l'Accord de Paris, nous contribuerons d'ici à 2050 à réduire nos émissions de CO et à aller encore plus loin en réduisant les émissions des autres et en développant des puits de carbone à hauteur des émissions restantes.

Pourquoi l'engagement est passé de 2030 à 2050 ?
Les engagements scientifiques de la contribution à la neutralité carbone sont animés sur 2050. Alignement.
Aujourd'hui, nos émissions absolues augmentent. Travailler en amont sur la réduction de notre empreinte avant de viser la contribution à la neutralité.
Travailler la source d'abord. En ligne avec les trajectoires du GIEC / progressivité plutôt qu'une accélération à très court terme. Premier pilier : réduction de l'empreinte.

Cette trajectoire sera déclinée en des cibles intermédiaires. Dans l'attente de la finalisation de ces travaux, nous suivons toujours nos engagements validés en 2021 par le SBTi :
1️⃣ la réduction de 90% de ses émissions en valeur absolue (tCO2e), sur les scopes 1 et 2¹, entre 2016 et 2026,

2️⃣ la réduction de 53% de son intensité carbone (tCO2e/Eur valeur ajoutée) sur les scopes 1, 2 et 3 entre 2016 et 2026, (Nous avions initialement établi un objectif de -40% par produit vendu. En modifiant l'unité de calcul, nous sommes passés à cet objectif de -53% par euro de valeur ajouté (ce qui correspond à peu près à la marge). Modifier l'unité permet de rendre compte d'une baisse plus ambitieuse et plus cohérente avec la grande variété des produits vendus chez Decathlon. Dans la version précédente, cet objectif n'était pas validé par SBTI, ce qui est le cas aujourd'hui.)

3️⃣ l’animation des fournisseurs représentant 90% des émissions liées aux achats de produits et de services, afin qu’ils définissent leur propre trajectoire de réduction alignée avec la science.

¹ SCOPE 1 : émissions directes ; SCOPE 2 : émissions indirectes liées à l'achat d'électricité ; SCOPE 3 : autres émissions indirectes (chantiers de construction et d'exploitation, transport des produits, déplacements des équipiers et des clients, extraction des matières premières, fabrication, utilisation et fin de vie).

Unselected

Pourquoi passer au protocole GHG ?

Pour adopter un référentiel adéquat afin de calculer notre empreinte carbone, nous nous sommes appuyés sur 3 critères principaux :
- Avoir un référentiel adapté au périmètre géographique de l’entreprise ainsi qu’à la législation environnementale qui en découle. À titre d’exemple, le futur standard CSRD sur le climat mentionne à plusieurs reprises le GHG Protocol.
- Avoir un référentiel largement reconnu et approuvé par les organisations. Cela implique que la classification adoptée par le référentiel serait adaptée pour un nombre important de reportings : la comparaison en serait simplifiée, permettrait de prendre des engagements publics et serait cohérent avec le travail des agences de notation.
- Enfin, le référentiel choisi doit être le mieux adapté au type d'activité de l'entreprise déclarante et doit évoluer de manière à couvrir les futures sources d'émissions requises.

Après étude de différents référentiels, le GHG Protocol est le référentiel qui convient le mieux à DECATHLON. Il est aujourd'hui largement utilisé par les entreprises au niveau international, bénéficie d'une large reconnaissance parmi les cadres de reporting et contient 20 catégories d'émissions qui correspondent à l'activité de DECATHLON. De plus, utiliser le GHG Protocol permettra de répondre au mieux aux nouvelles obligations de la CSRD.

DECATHLON n’exclut pas la mesure de l’empreinte environnementale de l’entreprise grâce à la méthodologie OEF, car cette méthodologie permettrait d’apporter des éléments complémentaires à l’aspect carbone. Néanmoins, à court terme et afin de répondre aux différentes obligations légales, l’entreprise a fait le choix de se diriger vers le GHG Protocol dans un premier temps.

Unselected
Illustration fond rose avec des fleurs

Pourquoi ”kg CO2e” ?

Il s’agit d’une unité créée par le GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat) pour comparer sur la même échelle des gaz à effet de serre différents, et donner une vision claire de l’impact d’un produit ou d’un service.

Par exemple, le GIEC estime qu’1 tonne de méthane (qui est un gaz à effet de serre) est en moyenne 28 fois supérieure en termes de pollution et de réchauffement climatique à 1 tonne de CO2.

Si on résume : 1 tonne de méthane est donc comptabilisée comme 28 tonnes d’équivalent CO2 dans un calcul d’impact environnemental.
Cela signifie donc que 1 tonne de méthane = 28 tonnes CO2e.

Unselected

Engagement n° 2 - Empreinte carbone des produits

Nos produits représentent 80 % de nos émissions mondiales de CO2.
En 2020, 77% de nos produits internes sont évalués à l'aide d'une analyse du cycle de vie.
Fin 2021, 63,4 % des produits habillements/chaussures Decathlon disposaient d'un affichage environnemental et certains produits affichent leur empreinte carbone.
Au 31 décembre 2022, 96 % des ventes à la fin de l'année 2022 sont calculées selon la méthode PEF.


Depuis 2009, Decathlon travaille à l’évaluation environnementale de ses produits, une démarche qui permet d’analyser leur cycle de vie complet, de l’extraction des matières premières jusqu’à leur fin de vie. Pour que le calcul soit optimal, il est donc indispensable d’avoir un outil efficace, des règles de calcul fiables et des bases de données représentatives. Une fois calculés, les indicateurs servent à identifier les processus les plus impactants. Grâce à ces données, concepteurs et acheteurs peuvent faire les meilleurs choix de matières, processus et fournisseurs.
Pour cette raison, il est important d’avoir une évaluation environnementale sur tous les produits Decathlon : c’est aujourd’hui le cas pour plus de 50 % des références de l’entreprise représentant 78 % de son chiffre d’affaires.
En 2021, la priorité a été donnée au changement d’outil permettant de calculer l’impact des produits. Pour réaliser ses évaluations environnementales, Decathlon fait désormais appel à Glimpact, une entreprise qui s’appuie sur la méthode Product Environmental Footprint (PEF) développée sous l’égide de la Commission européenne. Ce nouvel outil permet d’obtenir un score fiable et comparable par normalisation et pondération de seize catégories d’impact (empreinte carbone, utilisation des ressources en eau, émissions de particules fines, etc.).
Grâce à Glimpact, les calculs de Decathlon sont ainsi conformes à la méthode d’analyse du cycle de vie la plus avancée au niveau européen. Pour accompagner les concepteurs de Decathlon dans la prise en main de ce nouvel outil, plusieurs séances de formation ont été proposées cette année.
Cette nouvelle mesure d’impact va dorénavant pouvoir être utilisée pour faire évoluer l’affichage environnemental à destination des utilisateur·rices de Decathlon afin de tendre vers toujours plus de transparence.

Nous nous engageons à :
● en 2022, 100 % de nos produits internes seront calculés avec la méthode PEF (91 % à fin juin 2022).
Au 31 décembre 2022, nous étions à 96% du chiffre d'affaires.

● en 2026, 100 % des produits vendus à DECATHLON seront calculés selon la méthode PEF (79% à fin juin 2022),
Au 31 décembre 2022, nous étions à 84% du chiffre d'affaires.

● réduire de 40 % les émissions de GES par produit vendu entre 2016 et 2026 pour l'ensemble de nos activités (scopes 1, 2 et 3).
Objectif intermédiaire de 2022 : -15%.
Au 31 décembre 2022, nous étions à -5,64%.

À la mi-année 2022, notre moteur de calcul Glimpact applique systématiquement la méthode PEF. En revanche, tous nos produits ne sont pas encore évalués : à ce jour, sur 12 mois glissant : 91% du chiffre d'affaires (issus des produits DECATHLON) est évalué dans notre système avec le PEF.
En prenant en compte tous les produits vendus à DECATHLON (donc pas seulement les produits de marque DECATHLON) : 79% du chiffre d'affaires est évalué.

Unselected

Engagement n°3- vers l'Ecoconception

En 2020, le chiffre d'affaires de Décathlon réalisé avec des produits éco-conçus² représentait 5,9% de notre chiffre d'affaires total. Nous avons décidé d'accélérer l'augmentation de cette part. Les objectifs :
● 30% des produits internes bénéficient d'une démarche d'éco-conception en 2022.
Au 31 décembre 2022, nous étions à 23%.
Au 30 mai 2023, nous étions à 29,45% du CA.

● 100% de nos produits ont une base de processus éco-conçue en 2026.
Au 31 décembre 2021, nous totalisions 10,4 % de notre chiffre d’affaires réalisé avec des produits Ecodesign (15,27 % fin juin 2022).
Au 31 décembre 2022, nous étions à 23%.

Comme notre méthodologie d'éco-conception repose sur l'amélioration continue, nous allons illustrer l'évolution de certains produits conçus emblématiques. Ces produits ont une amélioration spécifique de l'éco-conception : un meilleur impact sur les émissions de carbone, les ressources naturelles, l'eutrophisation de l'eau, etc.

² Notre définition de l'éco-conception est conforme à la directive européenne 2009/125/CE.

Unselected

Engagement n° 4 - promotion des pratiques durables

Chez DECATHLON, nous expliquons notre démarche durable à nos consommateurs avec précision et sincérité.
Pour les sensibiliser aux conséquences de leurs achats, nous utilisons déjà des labels et logos environnementaux et nous nous engageons en outre à :
● En 2021, nous avons consacré un budget média de 3M d'euros à la campagne de publicité française, pour une réparabilité, une éco-conception et une seconde main.

Nous appuyant sur notre expérience du World Clean up day 2021, nous nous engageons à :
● en 2022 : 100% des pays de Decathlon sensibiliseront à la préservation de nos terrains de jeux.
(organiser des événements tels que des éco-randonnées, la journée mondiale du nettoyage, promouvoir l'éco-mobilité de produits abordables et réparables...).

En 2021 nous totalisions 740 événements (pour 22 861 personnes mobilisées) : 77 767 kilos de déchets ramassés à travers 41 pays.
En 2022, nous comptons 45 pays participants pour 1 453 événements et 45 000 participant•es.

Unselected
Unselected

En savoir plus sur nos engagements

Photo plongée avec requins à pointe noire

Notre engagement pour limiter la pollution plastique dans les océans

Alors que les plastiques à usage unique représentent 60% de la pollution marine, Decathlon s’engage à atteindre 0 plastique à usage unique d'ici 2026.

NOTRE ENGAGEMENT POUR RÉPONDRE À L’ENJEU CLIMATIQUE

Notre engagement pour répondre à l'enjeu climatique

Le changement climatique est une réalité que nous prenons en compte. Chaque jour nous travaillons à réduire notre impact sur l’environnement et ce, sur la totalité des activités de l’entreprise. Sur cette page, on vous invite à comprendre l’enjeu du changement climatique et pourquoi nous agissons pour le limiter.

Photo de fleurs devant magasin DECATHLON

La biodiversité et DECATHLON

Quel rapport entre notre entreprise et la biodiversité ? Bien plus qu’on peut l’imaginer à première vue ! On vous l’explique en toute transparence.

Photo de randonneurs

L’évaluation environnementale de nos produits

Vous l’avez peut-être remarqué sur notre site : l’empreinte carbone de nos produits est désormais disponible. On vous explique ce que ça signifie !