Photo des ouvriers en production

Nos responsabilités en production

Chez DECATHLON, nous imaginons et concevons nos produits. Nous sommes donc responsables de la manière dont ils sont fabriqués à grande échelle. Notre objectif est de les rendre disponibles à travers le monde et au plus grand nombre. Cet engagement inclut le respect des droits des personnes qui fabriquent ces produits, mais aussi le fait de limiter l’impact environnemental de nos fournisseurs. Tout ceci passe notamment par des audits.

Fournisseurs et Decathlon : nos engagements

Avec nos fournisseurs directs, nous partageons des engagements communs qui s'articulent autour de deux axes : le respect des travailleurs et de l'environnement.

Photo auditeurs fournisseurs

Le plan de vigilance

Parce que nous ne menons pas nos activités seuls, nous avons la responsabilité d'identifier les risques humains et environnementaux qui pourraient exister chez nos fournisseurs et sous-traitants.
Découvrez ce travail d'analyse dans notre Plan de Vigilance.

Nos audits sur le terrain

En accord avec ses valeurs de responsabilité, DECATHLON a toujours considéré la sécurité et les droits de l'Homme comme des priorités.

Détaillées dans son Plan de Vigilance et son Code de conduite pour les fournisseurs de fabrication, les exigences minimales obligatoires de DECATHLON concernent, entre autres, les conditions d'un travail équitable et sûr. Ces exigences sont applicables par chaque fournisseur dans 43 pays de sourcing et contrôlées par des audits réguliers : en 2022, 1 067 audits ont été menés dans le monde entier pour contrôler la santé, la sécurité et le respect des droits de l'homme des travailleurs dans les usines.

De plus, à travers la loi française sur le devoir de vigilance, DECATHLON est également responsable du contrôle de la mise en œuvre des systèmes de gestion de la sécurité.

Ces audits se concentrent aussi sur les questions environnementales, en analysant ce qui est mis en œuvre pour réduire et prévenir l'impact environnemental sur les communautés dans les zones entourant les usines (pollution de l'eau et de l'air, et contamination des sols).

En fonction des informations recueillies tout au long de l'audit, une note allant de A à E est attribuée à une usine. Cette note permet de définir une trajectoire d'amélioration. Il ne s'agit pas d'écarter les usines non conformes, mais de les aider à mieux prendre en compte le bien-être des travailleurs, des travailleuses et l'impact sur l'environnement.

Notre engagement est d'obtenir une note A, B ou C pour 90 % de nos fournisseurs directs (niveau 1) d'ici 2026.

Mesures complémentaires

En 2014, nous avons déployé le projet BES (Building and Electrical Safety) au Bangladesh, afin d'évaluer les fournisseurs en matière de sécurité structurelle, électrique et incendie. Dans le cadre du projet BES, nous entreprenons des audits axés sur la sécurité des bâtiments avec un tiers externe spécialisé (Bureau Veritas) pour tous nos fournisseurs de niveau 1 et nos fournisseurs stratégiques de niveau 2.

En outre, les audits de sécurité des bâtiments sont obligatoires dans le cadre de la procédure d'ouverture de nos fournisseurs au Bangladesh.

Orienter nos fournisseurs vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement

En 2022, 80,4 % du total des émissions de CO2 de Decathlon sont induits par l’extraction de matières premières et par les étapes de production nécessaires à la fabrication des articles de sport. Afin de contribuer à l’effort mondial visant à tendre vers la neutralité carbone à l'horizon 2050, il est donc primordial pour Decathlon d’agir avec ses  fournisseurs dans le but de réduire son empreinte sur l’ensemble de sa chaîne de valeur.

Graphique répartition de nos émissions des GES

La décarbonation de notre production

L’énergie utilisée en production à travers le monde émanant encore majoritairement de ressources fossiles (charbon, gaz, pétrole), DECATHLON a décidé en 2017 d’accompagner ses fournisseurs dans leur transition. Afin de suivre leurs émissions, une mesure mensuelle du bilan carbone des fournisseurs est réalisée à l’aide de l’outil Resource Advisor.

Resource Advisor est l’outil permettant à chaque fournisseur
de Decathlon de partager mensuellement ses consommations
énergétiques
: plus de 900 sites de production ont, en 2022, accès à cet outil et 846 l’utilisent de manière régulière. Les
fournisseurs ont ainsi la possibilité de renseigner plusieurs types de données comme les sources d’énergie (kg de charbon, kWh d'électricité, m3 de gaz, etc.) mais aussi des informations relatives à leurs activités (nombre de pièces produites, taille, poids, processus de production, etc.).

En septembre 2021, l’initiative Science Based Targets a officiellement validé la nouvelle trajectoire de réduction des émissions de Decathlon sur l’ensemble de sa chaîne de valeur.

Deux objectifs sont directement liés au scope 3 et aux activités des fournisseurs de l’entreprise :
- la réduction de 53 % de son intensité carbone (t. éq. CO2/euro valeur ajoutée) sur les scopes 1, 2, 3 entre 2016 et 2026 ;
- l’animation des fournisseurs représentant 90 % des émissions liées aux achats de produits et de services, afin qu’ils définissent leur propre trajectoire de réduction alignée sur la science.

Photo de panneaux solaires

Les énergies renouvelables en production

L’utilisation de sources d’énergie d’origine renouvelable par nos sites de production est essentielle pour réduire considérablement l’impact CO2 des produits Decathlon.

En 2022, 44 % de l’électricité consommée par les sites de production animés sur la décarbonation est d’origine renouvelable (contre 33 % en 2021).

Des engagements renforcés sur la sortie du charbon

Afin de renforcer ses efforts sur la sortie de cette énergie combustible très polluante et après s’être déjà engagé pour ses fournisseurs de rang 1 à l'horizon 2025, Decathlon s’est fixé un nouvel objectif visant à éliminer toute utilisation du charbon chez ses fournisseurs de rang 2 d’ici à 2030. Pour atteindre cet engagement, les équipes ont réalisé des études de faisabilité et de coûts pour la plupart des sites de production utilisant du charbon et travaillent désormais à la mise en place de trajectoires de réduction.

Photo couple devant une éolienne

L'essentiel de 2022

⚡️44 % de l’électricité consommée par les sites de production des fournisseurs de Decathlon animés sur la décarbonation est d’origine renouvelable contre 33 % en 2021.

📊 Decathlon évalue ses fournisseurs et les accompagne dans l’amélioration de leur maturité en matière de management de l’énergie.

💪 Des actions d’optimisation des ressources sont menées au plus proche de la production textile via le projet “Sustainable Textile Processing”.

🍃 L’entreprise poursuit son engagement afin d’éliminer toute utilisation du charbon pour ses fournisseurs de rang 1 à l’horizon 2025 et de ses fournisseurs de rang 2 à l’horizon 2030.

✅ 83,4 % des sites concernés des fournisseurs de rangs 1 et 2 sont notés A, B ou C sur leur management environnemental à fin 2022, un résultat en hausse de 8,3 % par rapport à 2021.

Photo de plongeurs avec un masque

Envie de plonger dans le sujet ?

Nous souhaitons vous faire comprendre notre manière de fonctionner, mais la balance entre simplicité des explications et envie de tout vous détailler n'est pas simple. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à découvrir notre Déclaration de Performance Extra-Financière. Publiée chaque année, elle recense toutes les initiatives qui nous font avancer durablement.

Pour aller plus loin

DISTRIBUTION : NOS ENGAGEMENTS À TRAVERS LE MONDE

Distribution: nos engagements à travers le monde

Au niveau mondial, DECATHLON s’engage à réduire son impact environnemental. Pour y parvenir, deux grands axes ont été identifiés par nos équipes: l’énergie renouvelable et les transports. Voici nos actions et objectifs pour les années à venir

Photo de fleurs devant un magasin Decathlon

Nos engagements en distribution France

Pour réduire notre impact sur l’environnement lors de la distribution de nos produits, nous sommes en France, engagés sur trois grands axes : la production d’énergie renouvelable, la baisse de l’impact carbone lors du transport et sur l’économie circulaire. On vous raconte ici, comment on agit sur ces trois points !

Photo de l'océan

Mener des audits environnementaux - Le système d'audit de DECATHLON

Pourquoi effectuer des audits sur les normes environnementales ? Chez quel type de fournisseurs sont réalisés les audits environnementaux ?

DECATHLON joins first worker insurance scheme pilot in Bangladesh Text

DECATHLON & le secteur textile au Bangladesh

Comment promouvoir la responsabilité sociale partout où nous opérons ?

Photo d'une machine à coudre

Decathlon et la lutte contre le travail forcé

Sous l’impulsion de la loi Modern Slavery Act de 2015 notamment, puis de celle relative au Devoir de vigilance de 2017, Decathlon approfondit donc continuellement son engagement sur trois sujets liés à l’esclavage moderne.