Photo de randonneurs

L’évaluation environnementale de nos produits

L'évaluation environnementale est le résultat d'un process qui nécessite de nombreuses étapes : on vous explique les grandes étapes du process ici.

L’idée est de pouvoir comprendre / faire comprendre ce qu’implique sur le plan environnemental le fait de produire, d’acheter, d’utiliser un produit ou un service.

L’évaluation environnementale prend en compte différents éléments :
- l’extraction des matières premières,
- les matériaux et procédés utilisés au moment de la production,
- l’emballage,
- la distribution du produit, dont le transport
- l’utilisation de votre produit (le lavage de votre t-shirt de sport entre deux séances par exemple, ou encore chaque fois que vous rechargez la batterie de votre vélo électrique)
- le sort de votre produit lorsqu’il sera arrivé au bout de ce qu’il aura à vous offrir.

L’affichage environnemental est un moyen d’indiquer tout ou partie de l’évaluation d’un produit ou service (oui, jusqu’ici, ça semble assez logique).

L’évaluation environnementale de nos produits

ÉTAPE 1. Le cadre scientifique : l’évaluation environnementale, qu’est-ce que c’est ?

Pour évaluer ses produits, DECATHLON s’appuie sur une analyse de cycle de vie, c'est-à-dire une évaluation de toutes les étapes du cycle de vie, de l’extraction de la matière première qui composent le produit à la fin de vie du produit.

L’analyse de cycle de vie est un sujet relativement récent, apparu dans les années 1990. Aussi, les méthodologies scientifiques et les outils permettant d’évaluer l’impact des produits sont en constante évolution.

DECATHLON contribue activement au développement de ces méthodologies depuis 2007, notamment via la participation à des groupes de travail français avec l’ADEME et européens (PEF), visant à la fois à préciser les méthodes de calculs et les bases de données nécessaires au calcul de l’impact d’un produit.

L’analyse de cycle de vie des produits chez DECATHLON est basée sur les recommandations de la méthode Product Environmental Footprint, portée par la commission européenne.

L’évaluation environnementale de nos produits

ÉTAPE 2. Les données produit : comment sont estimés les impacts environnementaux ?

Chez DECATHLON, l’évaluation environnementale intervient lors des premières phases de développement d’un nouveau produit, dès la phase de conception. Les ingénieurs modélisent, de la façon la plus précise possible, le cycle de vie du produit, en utilisant plusieurs ressources mises à leur disposition :
- données propres aux produits (composition, emballage…) ;
- données issues de bases de données environnementales comme la base Impacts (française) ou la base européenne EF 3.1 ;
- scénarios probables définis au niveau de l’entreprise ou de la catégorie de produit (transport…).

Derrière “scénarios probables”, nous entendons “ce qui se produit la plupart du temps” : par exemple, une production en Asie, encore très carbonée, un transport maritime et un lavage à 30° plutôt qu’à 60.

L’évaluation environnementale de nos produits

ÉTAPE 3. Modéliser le cycle de vie du produit pour comprendre son impact environnemental

Pour modéliser le cycle de vie d'un produit, DECATHLON suit chaque étape, de l'extraction à la fin de vie.

🧱 Extraction/récolte des matières premières et fabrication des composants

Dans cette étape, DECATHLON calcule l’impact des matières premières du produit, en prenant en compte leurs processus de fabrication ou d’extraction.  
De plus, on retrouve aussi la fabrication des composants en prenant en compte les impacts de processus industriels impliqués, les taux de perte associés et les étapes de transport entre les usines jusqu’à l’usine de produit fini.

Par exemple, pour la fabrication d’un pantalon, seront pris en compte dans cette étape la culture et récolte du coton, les processus industriels liés à sa transformation en tissu teint, les pertes de matières et le transport entre chacune de ces étapes.

🪡 Assemblage final du produit

Cette étape consiste à modéliser l’assemblage final du produit fini.
Pour certaines typologies de produits, comme les articles d’habillement et les chaussures, les pertes de production sont également considérées par l’ingénieur•e produit (par augmentation de la masse du produit fini) car elles font partie du cycle de production et donc, de l’impact du produit.
Si l’on reprend l’exemple du pantalon, il sera ici question des émissions liées à confection finale du pantalon, comme l’énergie liée aux coutures ou l’impact des chutes de tissus.

📦 Emballage

Les emballages primaires (emballage direct du produit que vous aurez en main en magasin) et secondaires (emballage servant au transport et à la commercialisation du produit comme les cartons) sont pris en compte dans le calcul de l’impact environnemental du produit.

🚚 Distribution
Ici, DECATHLON calcule l’impact du transport du produit entre l’usine d’assemblage final et son acheminement jusqu’à l'entrepôt de distribution européen en prenant compte divers transports (maritime, routier, aérien).
Aujourd’hui, le transport entre les entrepôts et les magasins DECATHLON, ainsi que le transport du client jusqu’au magasin ne sont pas encore pris en compte au niveau de l’impact environnemental du produit. Les impacts environnementaux des entrepôts et magasins DECATHLON sont uniquement reportés au niveau de l’impact environnemental de l’entreprise.

💦 Utilisation

Cette étape consiste à considérer l’impact des scénarios d’utilisation les plus probables du produit par le consommateur.
Pour un textile, on évalue par exemple l’impact du lavage, séchage et repassage  du produit, en fonction des instructions d’entretien de l’étiquette du produit.
Pour un produit électronique, on évalue l’énergie électrique totale consommée en fonction de la puissance du produit en fonctionnement et éteint.

🏭 Fin de vie
Dans cette étape, DECATHLON applique un scénario de fin de vie en fonction du type de produit et de chaque matière le composant, permettant ainsi de modéliser les pratiques de recyclage des différents secteurs. Ces scénarios sont définis par la commission européenne dans le cadre de la méthode PEF, et prennent en compte des taux de recyclage, d'incinération et d'enfouissement.

Dans cette étape, DECATHLON applique des scénarios de fin de vie en fonction du type de produit et de chaque matière le composant. Ces scénarios sont définis par la méthode scientifique PEF. Ils prennent en compte différents éléments dont les taux et procédés de recyclage (broyage et fonte du métal, effilochage d'un t-shirt en fibre et filature...), d'incinération et d'enfouissement.

À noter : l'impact de la fin de vie du produit peut être négatif si une partie du produit peut être recyclée et donc de limiter l'extraction de matières premières vierges.

Des modélisations estimées machine à coudre

Des modélisations estimées

Les impacts environnementaux du produit sont des estimations fondées sur la modélisation du cycle de vie. Les modélisations actuelles ne prennent pas encore en compte toutes les données exactes d’un produit spécifique. Aussi, celles-ci peuvent parfois être légèrement surestimées ou sous-estimées.

L’évaluation environnementale de nos produits

ÉTAPE 4. Collecter les résultats de l’analyse

Après avoir modélisé le cycle de vie du produit, les ingénieurs DECATHLON ont accès à plusieurs informations relatives aux impacts environnementaux des produits.

En effet, aujourd’hui, les outils de conception de DECATHLON intègrent :
- le score PEF, qui est un score d’impact environnemental global du produit prenant en compte l’ensemble des 16 indicateurs environnementaux de la méthode PEF (dit “score PEF”) ;
- l’empreinte carbone, correspondant à l’un des 16 indicateurs environnementaux de la méthode PEF qui correspond à l'impact du produit sur le changement climatique. Elle est calculée en mesurant tous les gaz à effets de serre (azote, méthane, dioxyde de carbone …).

L’évaluation environnementale de nos produits

ÉTAPE 5 - Exploiter les résultats

Ces analyses de cycle de vie permettent à l'entreprise de :
- identifier les leviers de réduction d’impact environnemental des produits
- afficher les résultats pour accompagner les utilisateurs et utilisatrices
- intégrer l’évaluation environnementale du produit dans le bilan carbone de l’entreprise

L’évaluation environnementale de nos produits

Identifier les leviers de réduction d’impact environnemental des produits

L’analyse du cycle de vie du produit permet aux ingénieurs•es d’identifier les principaux impacts environnementaux et les étapes du cycle de vie les plus impactantes du produit. Cette analyse leur permet de définir les axes de travail prioritaires pour réduire l’impact du produit.
Grâce au référentiel d’actions d’éco-conception, les ingénieurs•es sont en capacité d'identifier les leviers d’actions permettant de diminuer significativement l’impact environnemental de leur produit.
La définition de ce référentiel d’actions d’éco-conception est l’aboutissement de plusieurs étapes permettant d’identifier des actions adaptées à chaque nature de produit mais aussi d’assurer une baisse significative de l’impact environnemental de nos produits.

Afficher les résultats pour accompagner les utilisateurs et utilisatrices

DECATHLON est convaincu que les consommateurs•rices ont également un rôle à jouer pour consommer différemment. C’est pourquoi, dès 2017, DECATHLON a mis en place de premiers dispositifs d’affichage environnemental volontaires.

L’affichage environnemental consiste à rendre disponible tout ou partie de l’évaluation environnementale d’un produit à un consommateur afin de l’aider à s’orienter vers des choix de consommation moins impactants.

Aujourd’hui, DECATHLON a fait le choix d’afficher cet “extrait” de l’évaluation environnementale de nos produits : l’empreinte carbone, qui correspond à l'impact du produit sur le changement climatique. Elle est calculée en mesurant tous les gaz à effets de serre (azote, méthane, dioxyde de carbone …) émis par le produit sur toutes les étapes de son cycle de vie. Pour simplifier la lecture de cette empreinte, on convertit ces gaz et aussi leur impact en Kg équivalent. C’est pour cela que l’on parle de Kg CO2e, le petit “e” à la suite de CO2 signifie “équivalent”.

affichage-environnemental

Intégrer l’évaluation environnementale du produit dans le bilan carbone de l’entreprise

Calculer la trajectoire carbone de l’entreprise implique de calculer l’impact des produits (matières premières, production, utilisation et fin de vie), de leur transport et les impacts liés aux sites exploités par DECATHLON (magasins, entrepôts, bureau de production et sites de marque).

Illustration d'une femme dans un labyrinthe

Le principe des émissions évitées : qu'est-ce que c'est ?

Compensation, stratégie bas-carbone… ou encore émissions évitées. Des principes qui se répandent, mais qui ne sont pas toujours évidents à comprendre…

Photos de quatre enfants en randonnée

C'est parce qu'on conçoit nos produits qu'on peut les éco-concevoir !

En plus de vous proposer des produits sportifs performants, nos équipes de conception s’engagent à les concevoir dans des démarches plus respectueuses de l’environnement. Pour y arriver, nous faisons appel à l’éco-conception.

Illustration de personnes aux profils variés

Quand la data sert les enjeux du développement durable

Un sujet de geek, la data ? Tout dépend de qui l’utilise, et comment…

Nos enjeux

Nos enjeux

Climat, biodiversité, pollution plastique dans les océans... Comment ces enjeux sont-ils traités chez DECATHLON ?

La vie de nos produits

La vie de nos produits

Des idées à leur fin de vie : les produits sportifs DECATHLON, c’est toute une histoire !