Qu’est-ce qu’un matériau “biomass balance” ?

Le pétrole est la base de nombreux produits plastiques aujourd’hui. De presque tous. Pour le remplacer, ce n’est pas si simple. Mais on y travaille...

Qu’est-ce qu’un matériau “biomass balance” ?

Aujourd’hui, de nombreuses industries sont à la recherche de technologies permettant de réduire le recours aux énergies fossiles. Parmi ces pistes, les matériaux “biomass balance” (aussi appelés “matériaux bio-attribués”)… Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Est-ce que c’est vraiment utile ? Par ici les explications.

À QUOI SERT LE BIOMASS BALANCE ?

et pourquoi on vous en parle

Changer profondément le mode de fonctionnement d’une industrie, c’est lourd, ça prend du temps et ça coûte cher. En bref, pas simple de convaincre certains de se mettre au zéro pétrole. Il serait même impossible, aujourd’hui, de faire tourner les équipements industriels uniquement avec des matières premières alternatives (les quantités sont trop faibles pour répondre à la demande). C’est là que le concept de matériau biomass balance intervient. Intéressant non ?

En permettant à des fournisseurs de s’engager dans un processus de transition, on contribue à la réduction de l’utilisation de l’énergie fossile, même si ça se fait petit à petit.
L’intérêt, aussi, c’est de s’insérer dans des chaînes de production déjà existantes, ce qui accélère la mise en place de cette méthode de production tout en évitant la construction de nouvelles usines… La cerise sur le gâteau : les propriétés finales du matériau restent les mêmes.
Dans certains cas, il peut même s’agir de valoriser des déchets. On vous explique ça juste après.

comment ça fonctionne ?

Ç'a l’air compliqué, c’est vrai, mais finalement, c'est assez logique.

La matière première issue de biomasse est mélangée à de la matière première fossile dans le processus de production : les molécules d’origine organique ne peuvent alors plus être identifiées. Mais elles restent bien là !
Le résultat est un matériau “bio attribué” selon le principe de mass balance (le processus de mass balance est un processus de conservation des masses, un procédé répandu dans l'industrie).

Chez DECATHLON, pour ces matériaux contenant des résines biomass balance comme pour les autres, nous nous assurons d'avoir une traçabilité parfaite de la chaîne de production. De plus, la résine est certifiée par l’organisme RSB (Roundtable on Sustainable Biomaterials) qui s'assure de la véracité de l'allégation développement durable.

Qu’est-ce qu’un matériau “biomass balance” ?

Un principe similaire à celui de “l’électricité verte”

Pour celles et ceux d’entre vous qui connaissent déjà le principe de “l’électricité verte”, l’idée est similaire : la plupart du temps, les personnes qui souscrivent ne peuvent pas être sûres que l’électricité qui arrive effectivement chez eux est bien issue directement de sources renouvelables. Ils achètent néanmoins la garantie que leur quantité d’énergie consommée sera injectée dans le réseau en “version renouvelable”.
L’intérêt, c’est d’augmenter la demande, ici en électricité verte.

Dans le cas du biomass balance, nous achetons la garantie que la quantité de bio naphta nécessaire à la production du plastique a été achetée et utilisée chez le fournisseur certifié.
Ici, cela revient à trouver un moyen d’agir pour demander moins de pétrole dans les industries (et le remplacer par des déchets issus d’autres industries, idéalement).
Charge aux organismes indépendants ensuite d’en contrôler l’affectation.

et chez decathlon ?

Nous sommes en train de travailler sur ces solutions alternatives. Notre objectif : pouvoir proposer des bottes et des bottillons (pour l’équitation ou la chasse) issus de ce type de matériau à partir de 2023.

Qu’est-ce qu’un matériau “biomass balance” ?

ces articles aussi vont vous intéresser